FANDOM


En nous réveillant dans le shack à Kleque, nous étions seuls. Complètement seuls. Ils nous ont laissé avec un bol de fruits d'une fraîcheur impressionnante, et une lettre sur deux pages de parchemin. Voici son contenu:

Première page

Je préfacerai en m’excusant.
En mon nom, en celui de Scavana et probablement celui de Kleque.

Je ne sais pas qu’est-ce qu’il vous est arrivé lorsque vous avez traversé, mais, vraisemblablement, vous n’êtes plus les six mêmes avec qui on a vécu tous ces périls, tous ces moments, toute cette vie.

Tout comme vous nous avez laissé, il y a un an, seuls, avec une linguistique purement interrogative et voulu mort par plus d’un, le pendule retombe et vos circonstances sont étrangement jumelles.

Le but à toujours été de compléter la Traversée. Nous approchions des secrets nécessaire pour protéger les pourris comme nous de Ses rayons. Il est à croire que nous étions plus prêts que l’on le croyait. Vous nous avez laissé derrière, oubliés, négligés. Le travail d’une vie, disparu dans l’espace d’une nuit. Nous ne sommes plus les mêmes. La Famille n’est plus. 

Deuxième page, au centre

Vous n'avez pas respecté le pacte.

Donc, après avoir jasé pendant près de deux heures sur le contenu de la lettre (no joke) on est sortis du shack. Nous avons laissé une note sur la table en espérant leur faire comprendre que nous sommes désolés et que nous allons tenter de les aider après avoir remis les morceaux du casse-tête ensemble.À l'extérieur, Il y avait des traces qui se démarquaient des autres, indiquant que nos amis sont partis vers l'Est. Des cerfs sont aussi sortis du bois, nous laissant peut-être croire que Scavana n'a pas perdu tout espoir en nous. Nous pouvions aussi ressentir la pesanteur du Sombre-Monde, contrairement à avant la nuit passée. Peu après notre sortie, le shack s'effondra sur lui-même... probablement l'oeuvre de la magie de Kleque.

NB: Toutes nos décisions ont été prises démocratiquement, et presque personne n'était en accord tout au long de la game. Et les décisions étaient LONGUES.

Nous avons donc décidé de traquer nos amis, tout en voulant voir quel effet aurait sur nous le Sombre-Monde. Après un jour de cerf et une nuit de repos, on s'est vite rendus compte que le voyage serait extrêmement ardu. (Save de consti à chaque jour avec des effets dont on ne veut pas vraiment voir la suite; le "lvl 1 fail" est de ne pas pouvoir avoir l'avantage, quelle que soit la situation). Étant donné la longueur du voyage (nous estimions 4-5 jours pour se rendre à Ula, et nous n'étions même pas sûrs que nos compagnons s'y trouveraient. On rebroussa chemin, dans l'espoir de retourner dans la baie et de retourner au monde d'Aanos. J'ai parlé un peu à mon masque, qui nous a informé que nous ne sommes plus sous un pacte. On avait donc probablement un pacte avec Scavana qui nous empêchait de subir ce monde. Il m'a aussi dit que je pouvais faire un pacte avec lui si je le désirais.

En chemin, nous avons croisé un homme vêtu d'une cape et d'un grand chapeau rouge. Ils nous a demandé si nous avions vu deux halfelins sur notre chemin (on a pensé aux halfelins qui sont entrés dans les égoûts à Rivma, mais c'était deux hommes, et lui cherchait 1 homme et une femme). On l'a informé que nous n'avons pas vu de halfelins, et on lui a demandé de faire un message à nos amis s'il les rencontrait à Ula. Il a accepté et nous a dit "merci". Il a aussi refusé un paiement, alors on lui a demandé pourquoi. Ce sympathique voyageur est un tueur à gages. On venait de lui donner l'emplacement approximatif et la description de nos amis, qui ont apparemment une prime sur leur tête.

Ça nous a donc laissé peu de choix que de le tuer, pour protéger nos alliés. AUCUNE autre option possible. Après avoir looté sa cloak et chapeau flambant-rouges, son cash, ses diamants et son poison, on a continué jusqu'à la baie de Dark-Rivma. Au fond de la baie, après avoir fait course contre un orage approchant, on ne trouva rien. Il fallait recharger nos demi-limes, et Corail utilisa son ingéniosité avec la bonne vieille tactique des "demi-limes-sur-spear-en-dessous-de-l'eau-pendant-un-orage", et ça a fonctionné comme un charme. Nous sommes revenus à Rivma en nous disant que la porte de puissance devait être à la prison, vu qu'on est apparus là. Nope. On a tourné en rond pendant une heure en essayant de se concentrer sur pleins de choses différentes, sans succès.

Un moment donné certains d'entre-nous ont eu des visions de la baie en nous concentrant sur le crabe. Après quelque moments et plus de concentration, nous avons vu le temple d'Atlapys aussi. Nous sommes donc retournés dans la baie et avons retrouvé la porte de puissance. La logique derrière tout ça: il faut un appel de quelqu'un/quelque chose pour pouvoir accéder à la porte. Arrivés au crabe, il nous a expliqué que l'appel a déjà été placé et que nous pouvions revenir au monde d'Aanos simplement en sortant. Nous avons tenté de trouver ce qu'est son but avec le masque, mais il ne voulait pas nous le dire, en disant que nous n'aimerions pas le résultat. Connaissant le fait que c'est moi qui a créé le masque, que j'en ai probablement besoin pour pouvoir accéder facilement au Sombre-Monde et que personne des gens qui nous ont demandé de le ramener ne nous semble de noble cause, j'ai décidé (après plus d'une heure de débats, encore une fois) de pactiser avec le masque au lieu de le donner au crabe.

Nous sommes sorti du temple, et sommes revenus dans le Sombre-Monde. Je me sens étrangement comme si j'étais à la maison, un feeling de "home sweet home". Est-ce que le crabe essayait de nous arnaquer?

Edit de Mekkawaddle:

Mais y'a juste Kuree Lyn qui a ce feeling là, tout le reste du monde sens encore la pesanteur du sombre monde. Préparez-vous à faire des jets de CON pendant des jours.

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.